Emploi

Si vous êtes à la recherche d'un emploi...

Si la situation est claire à Bruxelles, Actiris  www.actiris.be étant compétent pour vous aider à trouver un emploi,

un demandeur d’emploi francophone domicilié en Flandre n’a d’autre choix que de s’inscrire en néerlandais au V.D.A.B. avec l’aide, le cas échéant, d’un traducteur.

Deux possibilités pour ce faire :

  • Soit par téléphone au 0800 30 700
  • Soit en se déplaçant dans l’un des « werkwinkel » qui sont les antennes locales du VDAB (l’équivalent de ACTIRIS)

On y trouve les offres d’emploi, l’éventail des formations et un accompagnement personnalisé de gestion de carrière : www.vdab.be

Mais rien ne vous empêche de vous inscrire à Bruxelles auprès d’Actiris et d’élargir ainsi votre recherche à la communauté urbaine bruxelloise.

Cette inscription chez Actiris en tant que demandeur « de passage » a l’avantage de vous offrir l’accès à tous les services de guidance et d’accompagnement, de même que l’ensemble des offres d’emploi publiées sur la région bruxelloise.

 Au cas où vous souhaiteriez suivre une formation professionnelle en Français, à Bruxelles ou en région wallonne, il vous faut préalablement obtenir une « attestation de mobilité interrégionale » que seul votre conseiller du VDAB peut vous fournir mais, malheureusement, sans qu’il y ait une quelconque obligation de résultat dans son chef, cet octroi étant discrétionnaire...


Important!
A noter que refuser de suivre une formation à laquelle vous invite le VDAB en Nérlandais vous est préjudiciable. Ce refus peut s'assimiler à un refus de trouver un emploi convenable et entraîner des répercussions négatives sur le paiement de vos allocations de chômage.

Quelques liens intéressants
L'Europe est à nous
Le monde est à vous
Quelle langue utiliser à la CAPAC ?

La CAPAC de Bruxelles-Vilvorde, à l' instar des mutuelles, reçoit une mission de service public au sens de l'article 1er des lois sur l 'emploi des langues en matière administrative. Elle est donc soumise aux lois linguistiques et se doit de vous accueillir en français.

Son siège est à Bruxelles et est un service régional dont l' activité s'étend aux communes de Bruxelles-Capitale mais aussi aux communes de la région de langue néerlandaise. Il n'y a donc aucune raison d'obtempérer à une demande de parler le néerlandais. Si tel était le cas, introduire une plainte auprès de la commission  permanente de contrôle linguistique( CPCL) par lettre recommandée ( voir le chapitre " porter plainte").

Voir aussi la rubrique "emploi des langues"

Pension

Prendre sa pension :

L’office national des pensions vous y prépare avec la publication de nombreuses brochures gratuites à demander dans votre langue sur

www.onp.fgov.be

et prévoit également un service de médiation pour examiner vos plaintes

www.mediateurpensions.be

Mais le plus simple est peut-être de poser votre question en direct au N° d'appel prévu à cet effet : le 1765

Chaque commune compte également un service de pensions dont les coordonnées se trouvent sur les sites communaux-rubrique service social

Pour tout savoir sur vos piliers de pension, y compris les complémentaires

https://mypension.onprvp.fgov.be/FR/mypension/Pages/default.aspx